Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Retrouvez nos critiques théâtrales sur :
Les informations sur nos cours d'improvisation théâtrale à Paris :

Musarder



Inscrivez-vous
au Club des abonnés (gratuit)




Découvrez nos cours d'improvisation théâtrale

Tous niveaux - 7e année

Les inscriptions sont ouvertes pour les cours d'improvisation à Paris qui débutent en septembre. Au choix, en français ou en anglais.



Nouveau !

Rejoignez notre cours d'impro en anglais :



Coaching prise de parole

           

Mois Après Mois

Festival d'Avignon

14 avril 2006 5 14 /04 /avril /2006 17:15
ENCORE UNE HISTOIRE D'AMOUR... QUI FINIT BIEN  !

Oui, c'est possible. Une histoire d'amour qui finit bien. "C'est romantique et pourquoi pas ?" prône Antonia Malinova, la metteur en scène.
Encore une histoire d'amour, petite pièce de Tom Kempinski (Duo pour violon seul, entre autres pièces), ose l'optimisme.

Photo © Damien Roussineau

Le soleil et la lune ont fini par se rencontrer : Joe, auteur anglais, le pyjama en bataille et la dépression facile, est victime de son succès et connaît depuis, l'angoisse de la page blanche. Sarah, jeune actrice américaine, atteinte d'une maladie neurologique, rêve de jouer dans l'une de ses pièces... Un téléphone va relier ces deux êtres et, de multiples conversations téléphoniques, naîtra une histoire d'amour très touchante, authentique...

Dans ses intentions de mise en scène, Antonia Malinova le dit clairement, elle souhaite raconter une histoire simple, qui touche, attache, attendrisse sans jamais tomber dans la guimauve... Ces deux êtres là, raccordés par un fil ténu, celui de la vie et des rencontres, désarment nos préjugés et laissent place à des relations d’amitié vraies, fortes, simples qui laissent pantois... Cette histoire d’Amitié, d’Amour sincère ne tombe jamais dans la nostalgie et le romantisme niais.

L'histoire est belle, le texte est beau, mais la pièce n'aurait pas atteint cette jolie intensité sans l'amour du metteur en scène et des comédiens pour Sarah et Joe. Philippe Ivancic - avec sa gueule à la Gabin - Charlotte Rondelez - gracieuse et fine - ont une présence forte et attachante... Nous nous y attachons avec le plus grand plaisir, le temps d'une soirée, impatients de voir enfin ces deux astres paumés se retrouver dans l'univers "vers l'infini et l'au-delà".
Marie-Pierre FERRÉ (Paris)

Encore une histoire d'amour
Mise en scène : Antonia Malinova
Avec Charlotte Rondelez et Philippe Ivancic
Aktéon Théâtre - Avril 2006

Partager cet article

Repost0

commentaires

Chronique Fraîche