Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Retrouvez nos critiques théâtrales sur :
Les informations sur nos cours d'improvisation théâtrale à Paris :

Musarder



Inscrivez-vous
au Club des abonnés (gratuit)




Découvrez nos cours d'improvisation théâtrale

Tous niveaux - 7e année

Les inscriptions sont ouvertes pour les cours d'improvisation à Paris qui débutent en septembre. Au choix, en français ou en anglais.



Nouveau !

Rejoignez notre cours d'impro en anglais :



Coaching prise de parole

           

Mois Après Mois

Festival d'Avignon

19 février 2008 2 19 /02 /février /2008 13:45
Carine131.jpgElle a commencé à écrire à dix ans quand ses parents ont quitté la capitale pour découvrir pendant une année buissonnière la Méditerranée en camping-car. Pas étonnant que la jeune femme d'aujourd'hui traîne ses souliers de bohème, petite féline écorchée, à travers de multiples territoires : cinéma, théâtre, écriture...  : Le Café des roses, en 2003, joué au Proscenium en 2003-2004, La Nuit des évadés, en 2004, inédit ; des scénarios :   À quoi tu joues, 2000, un roman-poème : À l’ombre et au miel, inédit ; et aussi des chansons... Rencontre acidulée...
 
De grandes envies en anicroches, quel est le point de départ de cette aventure-écriture ?
La curiosité. Une façon de s'approcher du monde, de s'approprier ce que je vivais. Il y a eu les voyages (l’Inde, le Viêt-nam, le Cambodge, la Pologne, la Norvège, le Sénégal, les Caraïbes, l’Egypte) les aventures amoureuses... Je dessinais, je jouais, mais c'est l'écriture qui a retenu mon imagination. Plusieurs idées me viennent, puis cela se précise. J'aime les personnages un peu abîmés, dont la vie n'est pas facile, qui ont une révolte en eux, mais qui n'en sont pas conscients. 

Tes sources d'inspiration ?
La colère m'inspire.  La légèreté - j'aime l'humour et les sourires - le corps, la sensualité, le charnel et la philo... C'est l'adolescence et ses douleurs dans Burn baby burn en effet qui m'ont nourri, mais pas seulement ! Tous les âges de la vie ont leur part de révolte, de quête. Mais l'inspiration n'est pas définie, c'est un bric-à-brac, comme la vie. Parfois, un sujet m'arrête plus qu'un autre.

Burn_baby_burn_HD.jpgBurn Baby Burn : l’histoire ?
Une station essence abandonnée au milieu de nulle part.
Un soleil de plomb.
Hirip, qui semble habiter là, n’attend rien d’autre qu’un peu de compagnie. Violette arrive avec sa mob en panne. Elles ont 20 ans et le sang qui tressaille. L’une a la rage, l’autre la fièvre. Issa lui, n’arrive pas au bon moment.

Où et quand retrouve-t-on Burn Baby Burn ?
Burn baby burn est éditée à l’Avant-scène dans la collection des Quatre vents. Le texte a reçu le soutien de l’Association Beaumarchais et le prix des Journées de Lyon des auteurs de théâtre (décembre 2006). Différents comités de lecture ont retenu le texte et organisé des lectures publiques : Théâtre du Rond Point à Paris (mars 2007), Théâtre de la Tête Noire à Saran (avril 2007), La Cuisine à Paris (avril 2007), France Culture à Nîmes et diffusion radio (juillet 2007), Panta-Théâtre à Caen (octobre 2007). En partenariat avec le rectorat de Caen et le Panta-Théâtre,  Burn baby burn a été sélectionnée pour le prix Godot des collégiens et des lycéens (janvier 2007). Lecture à la Comédie Française en juin 08.

Tes projets ?
L'année dernière, j'étais en résidence et j'ai fini un monologue "L'insomniaque", qui va être lu au Théâtre de la tête noire à Saran !




Partager cet article

Repost0

commentaires

Chronique Fraîche